Assurance

2018, hausse des tarifs des assurances auto et habitation

22/09/2017 à 08h48
2018, hausse des tarifs des assurances auto et habitation

La hausse des tarifs de l’assurance auto et habitation en 2018

À partir du 1er janvier 2018, la hausse moyenne des tarifs de l’assurance auto peut être plus forte, elle pourrait tourner aux alentours de 2 à 3 %. Concernant l’assurance habitation, les majorations pourraient être moindres, entre 1 à 2 % en moyenne. Donc, il faut débourser davantage en 2018 pour assurer sa voiture et son logement.

Une forte hausse pour l’assurance auto en 2018

C’est vrai que les automobilistes doivent patienter encore un peu pour connaître l’évolution des tarifs de l’assurance pour l’année 2018, mais d’après Facts & Figures, le cabinet de consultants, il est très possible que la tendance soit toujours à la hausse concernant les contrats à échéance au 1er janvier. Les experts estiment des majorations tournant autour de 2 à 3 % en moyenne. À noter que la hausse était plus forte au 1er janvier 2017 avec +1,60 % en moyenne que l’année d’avant avec +0,64 %. Le risque se dégrade en 2017 alors que les hausses limitées réalisées entre 2009 et 2015 avaient juste permis de rétablir la rentabilité technique selon

le fondateur de Facts & Figures qui n’est autre que Cyrille Chartier-Kastler. C’est une hausse que les assureurs mettent sur le compte des réparations des voitures et des catastrophes naturelles.

Une hausse du prix des pièces détachées

Les tarifs de réparations de voiture sont toujours en augmentation, et c’est principalement à cause d’une plus grande technicité des divers composants automobiles. Aussi, il faut aussi penser au renchérissement des pièces détachées, c’est la nouvelle politique des constructeurs qui veulent limiter le prix de vente des voitures pour se rattraper sur les pièces détachées. Également, pour les compagnies d’assurance auto, le but est de répercuter l’inflation du tarif des dossiers corporels. Depuis quelque temps, la tendance avait déjà augmenté pour les indemnisations données aux victimes d’accidents de la circulation. Les taux d’intérêt très bas ont aussi mené à reconsidérer les provisions à constituer en vue du versement des rentes futures. Et tout cela, c’est maintenant accompagné d’une fréquence des corporels plus élevée que dans le passé avec une hausse du nombre de blessés et de tués sur les routes.

Une petite hausse pour l’assurance habitation pour l’année 2018

Du côté de l’assurance habitation, les assurés feront aussi face à des majorations tarifaires, mais ce n’est pas aussi important qu’en auto, et c’est moindre par rapport aux années précédentes. D’après toujours Facts & Figures, au 1er janvier 2018, la hausse pourrait être dans l’ordre de 1 à 2 % en moyenne contre +2,40 % il y a de cela un an. Certainement, il n’y a pas de dérive des risques en assurances multirisques habitation ou MRH à cause des hausses tarifaires significatives passées entre 2009 et 2015, c’est environ +3,2 % par an en moyenne. Également, les compagnies d’assurance sont maintenant en mesure d’absorber près de 600 millions d’euros de charges en plus liées aux événements climatiques. C’est ce qui a été confirmé par le fondateur de Facts & Figures, Cyrille Chartier-Kastler.

Rédaction Rindra pour ComparoBanque
Note Moyenne : 4/5 - Nombre de Votant : 22 -
Votre comparateur de banque en ligne
Votre comparateur de banque en ligne le plus simple et le plus rapide