Banque

Les banques et les entrepreneurs Français

24/11/2017 à 14h05
Les banques et les entrepreneurs Français

L’évolution du système bancaire pour les entrepreneurs français

L’effervescence des fintechs a permis aux particuliers de voir les services bancaires s’adapter à leurs nouveaux usages. Mais que se passe-t-il du côté des professionnels ? Certes, ils ont été légèrement délaissés par la révolution du système bancaire, mais ils peuvent tout de même profiter des offres qui leur sont directement destinées.

Une transition vers les néobanques

Les établissements bancaires traditionnels ont lancé les premiers services du système bancaire sans guichets et sans agences physiques, et ils sont baptisés : « les banques en ligne », c’était au milieu des années 2000, et il n’y avait pas encore d’offres pour les professionnels 5 ans après. Or, avec la révolution du numérique, plusieurs start-ups sont apparues dans le secteur de la finance en utilisant les nouvelles technologies pour créer des services de plus en plus performants, et elles sont connues sous le nom de « fintechs ». Pendant l’année 2014, elles avaient levé près de 152 millions d’euros en Hexagone et sur le marché mondial 2,4 milliards d’euros.

Avec l’arrivée de ces fintechs, les « néobanques » ont vu le jour, ce sont des établissements de paiement qui proposent une inscription seulement depuis le mobile, leurs offres sont sans condition et sans engagement, elles privilégient surtout l’expérience client. Les néobanques prônent l’instantanéité, la simplicité d’utilisation, la flexibilité et l’efficacité, et en peu de temps, elles sont devenues la solution parfaite pour les consommateurs, et de la sorte, elles inquiètent les établissements bancaires traditionnels.

Les offres émergentes destinées seulement aux professionnels

Même si les professionnels comme les chefs d’entreprises, les dirigeants et les entrepreneurs découvraient des services de plus en plus flexibles et performants dans leur domaine privé, ils estimaient que les établissements bancaires traditionnels n’étaient pas du tout adaptés à leurs besoins. En partant de cette situation, de nouveaux acteurs sont venus sur le marché des professionnels. Le mois de décembre 2016, Boursorama Banque est la première banque en ligne qui a lancé une offre qui leur est destinée : « Boursorama Pro ». Cependant, cette dernière se limite seulement une catégorie très limitée de professionnels. Ils ont donc attendu l’année 2017 pour voir l’arrivée des banques destinées pour eux. Après Monaize, Qonto qui s’adresse particulièrement aux start-ups et d’autres jeunes pousses, manager.one a lancé une offre bancaire 100 % en ligne qui est destinées à tous types d’entrepreneurs dont les professions libérales, les start-ups, les PME, les auto-entrepreneurs, les artisans… ainsi qu’au secteur associatif. Manager.one propose une plateforme intuitive et simple avec de nombreuses fonctionnalités en adéquation avec les besoins quotidiens de la vie d’entreprise. Selon le responsable en communication chez manager.one, Capucine de Joybert : « Nous gardons la volonté d’apporter des outils innovants en restant à l’écoute de nos clients. » La promesse est donc tenue pour manager.one, car il vient de lever 2 millions d’euros et d’inventer une fonctionnalité inédite : l’accusé de virement authentifié. Certes, l’attente était longue, mais avec les innovations ainsi que les ambitions de ces nouveaux acteurs du système bancaire, les professionnels ont maintenant des services adaptés à leurs besoins.

 

Rédaction Rindra pour ComparoBanque
Note Moyenne : 4.7/5 - Nombre de Votant : 15 -
Votre comparateur de banque en ligne
Votre comparateur de banque en ligne le plus simple et le plus rapide