Crédit

Premier Facteur de mobilité bancaire

28/11/2017 à 07h08
Premier Facteur de mobilité bancaire

Le crédit immobilier, le premier facteur de mobilité bancaire

Le switch bancaire est à la mode depuis 3 ans. Les clients changent de banques dans le but d’obtenir un crédit immobilier avec des conditions plus intéressantes, mais non pas en raison du mécontentement vis-à-vis de l’établissement. Cela ressort d’une enquête menée par le cabinet Arcane Research sur la Multibancarisation et le Switching en 2017, et elle étale les comportements et les attitudes des switchers et des non switchers.

Les détails de l’enquête

Cette enquête concernant le switch bancaire a été réalisée auprès de 8 100 clients entre le 25 août et le 18 septembre dernier. Selon le responsable de l’étude, la raison principale qui pousse les clients est l’obtention d’un crédit immobilier dans une autre banque qui peut fixer des conditions : domicilier le salaire et de devenir banque principale. Mais ce facteur arrive devant les frais considérés trop élevés ou l’insatisfaction du relationnel dans l’ordre des raisons ayant motivé une mobilité bancaire. Elle a révélé qu’un client (11 % des personnes interrogées) d’un établissement bancaire interrogé sur 10 a changé de banque pendant les 12 derniers mois.

Certes, la satisfaction est importante, mais elle est insuffisante pour garantir la fidélité à un organisme bancaire toutefois, avant la satisfaction, il y a la praticité, le premier facteur qui garantit la fidélité. L’étude a révélé que Crédit Agricole qui se trouve être la banque la plus quittée par les personnes interrogées est aussi l’établissement bancaire qui a séduit le plus de répondants pendant les 12 premiers mois. Par contre, La Banque Postale et la Caisse d’Épargne sont les perdants, ces banques recrutent moins de clients qu’elles en perdent. Pour la banque en ligne de la filiale du groupe Société Générale qui n’est autre que Boursorama, elle est en nette progression suivant toujours les affirmations des clients.

La mobilité bancaire et la loi Macron

C’est quelques mois après l’entrée en vigueur de la loi Macron que cette enquête a été diffusée. Notez que cette loi est faite pour simplifier la mobilité bancaire qui impose notamment la gratuité et l’automatisation du transfert de domiciliation bancaire. Mais selon les résultats de l’étude Arcane Research, le dispositif Macron n’est pas une raison pour inciter le changement de banque, mais elle constitue juste une aide dans l’accompagnement des démarches. Sur 10 clients interrogés qui ont opté pour la mobilité bancaire, 4 ont profité de ce dispositif d’aide à la mobilité bancaire. Selon Arcane Research, le marché bancaire connait un grand chamboulement en ce moment vu que ce sont les banques en ligne qui redéfinissent désormais les contours avec une exigence élevée de tous les clients concernant le service client, les éléments financiers, la numérisation et la sécurisation des comptes. 2 clients sur 10 sont maintenant client d’une banque en ligne. Désormais, pour séduire les clients, les atouts des établissements bancaires sont la qualité du site Internet de la banque, la gratuité de la carte bancaire et la diversité des accès : chat, smartphones, réseaux sociaux, applications mobiles et bien d’autres encore. Notons aussi l’importance du degré de sécurité des comptes.

Rédaction ComparoBanque
Note Moyenne : 5.3/5 - Nombre de Votant : 25 -
Votre comparateur de banque en ligne
Votre comparateur de banque en ligne le plus simple et le plus rapide