Banque

Ce qui change lors de la souscription dans une banque en ligne

20/12/2017 à 07h40
Ce qui change lors de la souscription dans une banque en ligne

Ce qui change lors de la souscription dans une banque en ligne

En ce jour, il existe beaucoup de banques de ligne, et leur arrivée a quelque peu perturbé le secteur. Actuellement, 1 Français sur 10 a un compte dans une banque en ligne. Il y a peu de temps, l’opérateur téléphonique Orange a lancé son application de banque en ligne, mais c’est déjà depuis plusieurs années que les géants du secteur de la banque proposent leurs offres en ligne.

Les banques classiques, les premières à se mettre au numérique

Même si les banques en ligne et les néobanques ne cessent de se multiplier, force est de constater que les banques traditionnelles sont les premières à s’imposer sur les services bancaires à distance. Chacun des grands groupes bancaires ont leur propre banque en ligne : Société Générale avec Boursorama Banque qui affiche un million de clients, BNP Paribas avec Hello Bank ! ou encore Crédit Mutuel avec Fortuneo. Toutefois, les services bancaires qu’ils proposent sont limités, c’est pour cela que le phénomène n’arrive pas à bien décollé. C’est seulement quelques années plus tard que les banques en ligne et les néobanques arrivent sur le marché.

Ces dernières sont de plus en plus appréciées par les consommateurs, et d’ailleurs, changer de banque est plus facile depuis le début de l’année grâce au dispositif mobilité bancaire dans la loi Macron. Côté innovation, les banques en ligne dépassent largement les établissements bancaires traditionnels. Orange Bank qui pense avoir 2 millions de clients d’ici 10 ans et perdre de l’argent pendant les 5 premières années propose 2 promesses très intéressantes. Il est possible de faire des virements par SMS et de voir instantanément sur l’application toutes les dépenses et tous les retraits, et cela, sans délai, pourtant, dans une banque classique, cela prend quelques heures ou même une journée. Mais les banques traditionnelles n’ont pas peur en affirmant qu’elles n’ont pas attendu Orange Bank pour se mettre au numérique.

Les banques en ligne, beaucoup d’avantages, mais aussi des inconvénients

Dans les banques en ligne, la réalité est souvent bien différente de ce que l’on trouve sur les publicités. Ces dernières proposent une carte bancaire, des retraits, des virements sans aucune cotisation à payer, mais concrètement, ce n’est jamais totalement gratuit. Si un client a un découvert, il va avoir des agios, ce qui fait que les banques en ligne coûtent maintenant entre 35 et 40€ par an. Aussi, s’il ne remplit pas les conditions de revenus, il va s’acquitter d’une trentaine d’euros qui vont venir alourdir sa facture. Au total, les frais sont en moyenne 50€ en 2017 pour les utilisateurs d’une banque en ligne. Mais quand même, cela reste 5 à 6 fois moins cher que les établissements bancaires traditionnels. Outre les frais plus bas, le plus grand intérêt de ces banques en ligne est la rapidité. Certes, ces deux atouts font pencher la balance, mais il y a aussi 2 points négatifs à ne pas oublier, le client ne peut faire que les opérations basiques, et il ne peut pas aller en agence pour discuter avec un conseiller. Pour ces raisons, les banques en ligne sont vues comme des banques de complément d’une autre banque classique.

Rédaction Rindra pour ComparoBanque
Note Moyenne : 4.5/5 - Nombre de Votant : 29 -
Votre comparateur de banque en ligne
Votre comparateur de banque en ligne le plus simple et le plus rapide