Banque

Avant de souscrire à une banque en ligne...

01/02/2018 à 13h08
Avant de souscrire à une banque en ligne...

Les questions à se poser avant de se lancer dans une banque en ligne

Les banques en ligne sont rapides, efficaces et moins chères que les banques traditionnelles, les tarifs qu’elles proposent défient toute la concurrence, et c’est une des raisons qui poussent les clients des établissements bancaires classiques à opter pour la banque en ligne. Si vous voulez aller vers ces dernières, voici les points à connaître.

Une banque en ligne rattachée à un groupe bancaire ou une néobanque

En Hexagone, les principaux acteurs des banques en ligne sont des filiales des grandes banques françaises Société Générale avec Agence Directe et Boursorama Banque, Crédit Agricole avec BforBank, Crédit Mutuel Arkéa avec Fortuneo, BNP Paribas avec L’Agence en ligne et Hello Bank!, ING avec ING Direct et Crédit Mutuel - CIC avec Monabanq. Mais il y a aussi 2 autres qui sont des filiales des compagnies d’assurance Allianz et Axa. Pour La Banque Postale, elle a annoncé que sa banque en ligne sera lancée en automne 2018. Après, on trouve les néobanques comme Compte Nickel qui est commercialisé dans les bureaux de tabac et racheté par BNP Paribas, Soon qui est lancé par Axa Banque et qui est seulement disponible sur mobile.

Notons aussi C-Zam du groupe Carrefour et Orange Bank de l’opérateur Orange. Mais dépendamment du cas, les services bancaires annexes au compte pourront être plus ou moins étoffés : réseaux d’agences qui permettent d’avoir un interlocuteur unique, livret d’épargne, possibilité de déposer des espèces, simplicité de la remise de chèque et autres.

Les conditions d’accès et les conditions d’utilisation

Il y a des conditions d’accès pour certaines banques en ligne comme déposer un revenu mensuel minimum pour ouvrir un compte ou pour avoir une carte bancaire ou faire des versements mensuels sous peine de prélèvement de frais. À titre d’exemple, Fortuneo, Boursorama Banque, Hello Bank ou BforBank demandent des revenus minimums de 1 000 à 1 600 euros, tandis qu’ING Direct exige un versement mensuel minimum de 1 200 euros. Pour d’autres, les conditions d’accès nécessitent d’avoir un domicile en France, être âgé de plus de 18 ans et faire un versement initial. Concernant les conditions d’utilisation, certaines banques facturent les transactions, surtout celles réalisées avec la carte bancaire, c’est pour cette raison que la majorité d’entre elles demandent une activité minimale sur les comptes au risque d’avoir des prélèvements mensuels ou annuels. Pour Axa Banque, le montant minimal des dépenses annuelles par carte est de 900 euros, c’est le même montant chez Soon, mais c’est par trimestre. Pour les néobanques Orange Bank et N26, elles exigent 3 achats par mois pour maintenir la gratuité de la carte bancaire. Les frais sont 3 fois moins chers avec les banques en ligne qui misent sur la transparence des tarifs.

Concernant le dépôt de chèques, cela se fait par courrier. Chez BforBank et Monabanq, il y a une application de dépôt numérique qui permet de créditer le compte avant que le chèque ne soit reçu par la banque. C-Zam et N26 ne prennent pas en charge les chèques. Pour les espèces, certaines banques autorisent les dépôts d’espèces en agence et d’autres par courrier, mais c’est aussi possible en guichet automatique. Il n’y a pas de dépôt en espèces chez N26, C-Zam, BforBank, Boursorama, ING Direct et Fortuneo.

Top 10 de la banque en ligne
80€ offerts
80€ offerts
Jusqu'à 200€ offerts
Publicité
Les dernières actualités
25/03/2018 à 06h55
Rédaction Rindra pour ComparoBanque
Note Moyenne : 4.7/5 - Nombre de Votant : 28 -
Votre comparateur de banque en ligne
Votre comparateur de banque en ligne le plus simple et le plus rapide