Bourse

Roku se lance en bourse

08/09/2017 à 07h45
Roku se lance en bourse

Roku se lance dans la bourse

L’enseigne californienne qui fabrique des clés et des boîtiers de streaming vidéo sera bientôt coté en bourse. Elle a récemment déposé son dossier auprès de la Securities and Exchange Commission ou la SEC. Son entrée se fera sur la bourse électronique Nasdaq sous le symbole de ROKU. Toutefois, cette entreprise n’a pas encore divulgué d’informations sur le prix unitaire des actions proposées.

Roku, une introduction en bourse

Le fabricant américain de boîtiers qui permettent de visionner des contenus Internet sur un poste téléviseur vient d’annoncer vendredi dernier qu’il va s’introduire en Bourse en mettant sur le marché 100 millions de dollars de ses actions. Il est à préciser que la date exacte de son introduction n’est pas encore dévoilée. Aussi, l’entreprise n’a pas encore fourni l’estimation de prix pour les titres qu’il va proposer. Toutefois, selon les dires de la firme, les revenus ne seront pas faciles à acquérir surtout suite à cette levée de fonds, et elle ne pourra pas faire de profit un bon moment. Mais heureusement que les sponsors et les publicitaires sont là pour l’aider, car ils représentent 55 % de ses revenus sur le premier semestre de l’année 2017.

À noter que les produits proposés par Roku permettent d’accéder aux principaux services VoD payants comme Amazon vidéo, Netflix, Google Play, DirectTV, Hulu, PlayStation et bien d’autres encore.

Les données fournies par la firme

Roku qui a été lancé en 2002 donne quelques informations dans son dossier, et cela concerne ses performances. On y découvre que l’entreprise a une audience de 15,1 millions de comptes actifs le mois de juin 2017. Aussi, pendant le premier semestre de 2017, les utilisateurs ont regardé plus de 6,7 milliards d’heures de vidéo, c’est l’équivalent de plus de 62 % sur un an, avec 2,9 milliards d’heures avec des publicités, c’est plus de 76 % sur un an. La société indique aussi avoir affiché un chiffre d’affaires de près de 200 millions de dollars sur les 6 premiers mois de l’année avec une hausse de 23 % par an, et près de 400 millions sur l’ensemble de l’année 2016 avec une progression de 25 %. Elle a aussi affirmé que tous les programmes de télévision seront bientôt disponibles par le biais de la diffusion en flux et que l’adoption rapide de cette méthode de visionnage a changé les schémas traditionnels de distribution aux États-Unis.

Roku, le leader du marché des boîtiers

D’après le cabinet spécialisé Parks Associates, Roku possède 37 % du marché des boîtiers au premier trimestre pour environ 33 % un an plus tôt devant Amazon et Google. Quelque temps après son lancement, Roku est devenu très vite un acteur majeur du marché des boîtiers de diffusion en flux continu, et la société s’est fixée dans cette position. Les boîtiers plus chers comme Apple TV n’étaient pas capables de faire la concurrence avec les produits de Roku qui sont accessibles dans les supermarchés pour 30 dollars. Pour Roku, c’est Fire TV d’Amazon qui est un concurrent sérieux avec 24 % de part de marché devant Chromecast de Google avec seulement 18 % et Apple TV avec 15 %.

Rédaction ComparoBanque
Note Moyenne : 4.3/5 - Nombre de Votant : 20 -
Votre comparateur de banque en ligne
Votre comparateur de banque en ligne le plus simple et le plus rapide